À PROPOS

Situé dans l’enceinte de l’ancienne prison de la Kasbah, ce musée sera un lieu vivant de rencontres, d’échanges et de partages et présentera une programmation culturelle et des expositions liées à la région du nord.
L’Ecole du Nord regroupe toutes les visions et pensées artistiques qui émanent de la région et qui ont façonné la création moderne et contemporaine marocaine. De par sa situation géographique, aux portes de l’Afrique et de l’Europe, Tanger a attiré, dès le XIXe siècle, de nombreux peintres étrangers après le seul et unique voyage d’Eugène Delacroix au Maroc, et est devenue une source d’inspiration pour plusieurs générations d’artistes.
La ville de Tétouan a vu la création de l’Institut National des Beaux-Arts, fondé par le peintre espagnol Don Mariano Bertuchi en 1945, et dont la direction a été confiée en 1957 à l’artiste peintre Mohammed Serghini. L’institut a ainsi ouvert la voie à une formation académique nationale avec un ancrage identitaire marocain d’où a émergé, dès les années 60, une plasticité moderne regroupant des aspirations diverses et variées.
Ce nouvel espace muséal contemporain de la Kasbah, le troisième ouvert par la FNM à Tanger, confirme la volonté de la Fondation de s’ancrer dans chaque ville et région du Royaume.
Image

LES COLLECTIONS

L’exposition inaugurale reflète le brassage culturel et propose une relecture des spécificités artistiques de la région de Tanger, avec des œuvres de Mohamed Serghini, Mohamed Ataallah, Mohamed Yacoubi, Mohamed Chabâa, Saad Ben Cheffaj, Mekki Meghara, Mohamed Melehi, Abdelkrim Ouazzani…issues de la collection de la FNM et de prêts.

Visite virtuelle du musée

INFORMATIONS PRATIQUES

Venir au musée

Place la Kasbah, Tanger

Horaires

Tous les jours. Fermé le mardi.
de 10h à 18h (dernier accès à 17h30).

Téléphone

+212 (0) 5 30 676 081

Tarifs

  • 20 dhs pour les adultes

  • 10 dhs pour les enfants

  • 5 dhs pour les groupes

Accès gratuit

Le mercredi et le vendredi pour les étudiants.
Le vendredi pour les nationaux et les résidents étrangers au Maroc.
Tous les jours pour les enseignants et les porteurs de la carte ICOM.

Image